Menu

Thérapie brève par votre psychothérapeute près de Charleroi

Isabelle Croisiau psychothérapeute près de Charleroi fait principalement des thérapies brèves. Son but est d’aider à soulager rapidement le syndrome de l’imposteurburn-out, mieux gérer le stress, les émotions, les dépressionsl’anxiété, les traumatismes, problèmes relationnels les douleurs  psychosomatiques, les phobiesl’insomnie, les problèmes de poids, à traverser les moments difficiles

thérapie brève

Tu fais face à un problème de société, le rythme de ta vie est sans cesse accéléré, en place la barre de plus en plus haute. La société demande de plus en plus de perfection, il n’y a plus de place à l’erreur ni à la reconnaissance de tes progrès d’ailleurs. Lors de tes réussites, on te montre quoi améliorer, on t'en demande de plus en plus. La société cultive la concurrence, les apparences extérieures, les vacances, faire différents sports, différents activités pour toute la famille, aller tous les jours au restaurant, tout cela pour faire croire une vie sociale épanouir. Il faut une belle image sociale, tu te compares aux autres pour te faire accepter, tu dois paraître mieux …. Ce qui ne fait qu’augmenter le stress et créer différents problèmes aussi bien au niveau physique, émotionnel, ta santé.... et pour finir tu remets en cause tes compétences, ta valeur, tu n’oses plus te mettre en avant,…

Qu’est-ce qu’une thérapie brève selon ta psychothérapeute?

L’objectif d'une thérapie brève est de soulager rapidement et efficacement la majorité des souffrances que tu vis, selon ta psychothérapeute sur Charleroi. Elle se focalise sur la manière dont tu vis les choses dans l’instant présent. Elle vise le changement, clarifie concrètement ton problème, met l’accent sur une communication saine.

Isabelle Croisiau s’occupe du syndrome de l'imposteur, du Burn Out, de l'anxiété, de traumatismes, de blocages, phobies, gestions des émotions, réduction du stress, manque de confiance, manque d'estime, difficulté à s'affirmer...

Afin d’offrir des résultats rapides et efficaces, ta psychologue, thérapeute installée à Trazegnies, utilise des outils modernes tels que la thérapie neurocomportementale, l’hypnose.

Vous avez une question ?

04 94 41 35 85

N’hésitez pas à me contacter

Contactez-moi

psychothérapeute Charleroi

Quel est la différence entre thérapie brève et la psychothérapie ?

Les psychothérapies durent au moins trois ans et permettent un travail plus profond. On cherche le « pourquoi », qui siège dans l’inconscient ou subconscient pour traiter les troubles psychiques ou somatiques. En psychothérapie, on s’occupe des troubles et affections psycho-affectifs et physiques. On ne traitera pas de pathologies lourdes en thérapie brève, elles restent réservées à la psychothérapie.

Quel est la différence entre thérapie brève et le coaching ?

Le coaching est orienté vers la solution, on se voit pour un temps déterminé en travail vers un objectif. On se projette vers le futur avec différentes méthodes, outils pour t'aider à avancer. L'objectif est évalué en termes de résultats concrets. Le coaching est principalement professionnel. On regarde comment faire on est vraiment dans le Pratico-pratique, un coaching n'est pas une thérapie.

Dans les thérapies brèves, on regarde le problème ici et maintenant, on regarde aussi les éventuelles origines du passé qui bloque l'évolution.
Il n'est pas nécessaire d'être psychologue pour être coach, mais les coachs peuvent renvoyer leurs clients chez les psychologues en cas de pathologie.

Quels sont les symptômes des problèmes relationnels avec soi ?

Parmi les symptômes des problèmes relationnels, ta psychologue près de Charleroi entend souvent :

  • Je me néglige, j’ai du mal à m'occuper de moi physiquement et à prendre du repos, des moments pour moi. 
  • J’ai toutes les excuses possibles pour ... Je me sens abîmée pour toujours, avec comme parole : « Je n'ai et n’aurai jamais confiance en moi » ...
  • J’ai honte, je m’auto-condamne, me culpabilise.
  • Je m'isole et me coupe du monde.
  • Je me sens inefficace et impuissant vis-à-vis de moi, je me sens mal, j’ai l’impression que je ne vais jamais m’en sortir, que je ne pourrai pas assumer mon quotidien.

Que sont les symptômes des problèmes relationnels avec les autres ?

Dans le cadre de son aide relationnelle, ta psychologue de TrazegniesCharleroiLa Louvière et Courcelles, relève parmi les symptômes des problèmes relationnels :

  • Je répète mes situations vécues, comme de la violence, de la dévalorisation… et je me retrouve dans mes relations au travail ou en couple où j’y suis constamment confrontés.
    Mes manières de penser sont en moi, elles m’attirent vers les personnes qui me les renvoient en miroir.
  • Je prends sur moi « c’est de ma faute », « le pauvre, je ne peux pas le confronter à ça ».
    Je vois les autres comme des victimes.
  • Je suis incapable de faire confiance ou je fais confiance à n'importe qui.
    Je fais confiance à quelqu’un qui boit parce qu’il est quand même si gentil.
  • J’adopte la manière de penser de l’agresseur.
    J’ai eu un parent violent ou dévalorisant, Je l’ai cru et j’ai adopté ses croyances. « Je suis nul, c'est de ma faute ». 
    Je me suis mis à penser comme lui car il était sincère même s’il avait tort.

Qu’est-ce qu’une phobie pour votre psychothérapeute ?

Les phobies sont des peurs irrationnelles d’un objet ou d’une situation dépourvue de danger. Le déclencheur externe ou interne provoque un comportement inadapté. On observe des conduites d’évitement et de réassurances grâce à des objets ou personnes contraphobiques. ,Il y a des phobies sociales (jugement, regard de l’autre, …), spatiales (agoraphobie, vide, …), animal (araignée, …), simple (avion, …). Quelles que soient vos peurs, Isabelle Croisiau intervient dans le traitement de la phobie afin que vous puissiez vivre plus sereinement au quotidien.

Qu’est-ce qu’une dépendance ?

Pour ta psychologue, la dépendance est une impossibilité de s’abstenir de consommer ou un syndrome d’abstinence, un malaise, une souffrance psychologique et/ou des troubles physiques.

  • On peut retrouver l’addiction au travail qui peut amener une personne stressée à des troubles anxio-dépressifs et au syndrome du burnout.
    On retrouve une énergie débordante, suivie des difficultés familiales et sociales, puis des troubles psychosomatiques. 
  • Au niveau des problèmes de poids, boulimie nerveuse (régime yoyo, pureté diététique), hyperphagie (frénésie alimentaire, grignotages), qui engendrent des problèmes de santé (maladie du cœur, diabète de type 2...)
  • La cigarette qui provoque une dépendance physique et une addiction.
    Fumer entraîne des risques cardiovasculaires, des cancers,

Consultez également :